Quand le No Buy devient nécessaire…

Hello hello ! Aujourd’hui, je vous retrouve avec l’intro’ la plus originale de la Planète pour vous parler de l’une de mes dernières décisions : entrer en No Buy. Pourquoi, comment ? Jusque quand ? Si vous le voulez bien, entrons dans le détail.

original

Très récemment, j’ai dressé un budget de mes dépenses. J’ai été effarée de constater tout l’argent que je claquais dans des choses inutiles, et je me suis dit qu’une réaction de ma part s’imposait. La plupart du temps, j’achète des choses qui me font envie mais que je possède déjà dans d’autres marques, des choses que je ne vais pas porter parce qu’elles ne me conviennent pas – je pense à ces escarpins jaunes si jolis, mais tellement inconfortables… – ou encore des choses qui coûtent la peau du cul, que je porte après, ou utilise… mais qui me font culpabiliser à chaque fois que je les regarde. Le bilan n’est pas terrible. Au niveau du maquillage, je m’étais déjà restreinte en décidant de bannir les produits make-up qui n’étaient pas cruelty-free. Pour consommer moins, mais mieux également. Sauf que, clairement, ce n’est pas suffisant. D’où ma décision.

Quelles sont les règles du jeu ?

C’est simple : à moins de ne plus du tout avoir de produit d’une catégorie en particulier (plus de gel douche, plus d’anticernes, plus de…) et d’en avoir absolument besoin, plus d’achats ! NO SHOPPING, l’image résume bien le deal.

Je vais surtout en profiter pour réduire mes achats en maquillage, parce que franchement l’état de mes tiroirs me ferait presque honte – genre, je n’ai pas assez de bouches, d’yeux, d’ongles… pour utiliser tout ce qu’il y a là-dedans ! – et c’est ce sur quoi je craque le plus facilement. Au niveau vêtements, chaussures et accessoires… ça va, je sais me contenir parce que ce n’est pas ce que je préfère.

Au niveau de la durée, c’est simple : certaines filles optent pour une période bien déterminée. De mon côté, je vais choisir la deuxième option qui consiste à terminer un nombre de produits avant de pouvoir recommencer à faire du shopping. Je me fixe à 10 produits de maquillage. J’insiste sur le maquillage, parce que c’est bien plus dur à atteindre que si j’inclus les soins dedans.

consommation

Rassurez-vous : je n’ai pas perdu ma joie de vivre ! Je pense simplement qu’en ce moment, je consomme pour exister, pour compenser… pour les mauvaises raisons, en somme. Malheureusement, la société actuelle nous pousse à en vouloir toujours plus, à ne jamais être satisfait de ce qu’on possède parce que le voisin, lui, a ceci ou ça. Je dois dire qu’avec toutes les vidéos YouTube que je regarde, tous les comptes Instagram que je suis… ça n’aide pas. Je suis sans cesse titillée par l’envie d’avoir ci, ou ça. Des choses qui, avant, n’avaient aucune importance à mes yeux et qui, à l’heure d’aujourd’hui, deviendraient presque des obsessions parce que c’est le dernier rouge à lèvres à la mode (Viiiice, sortez de mon espriiit), parce que tout le monde a cette foutue serviette de plage ronde ou ces baskets blanches, alors pourquoi pas moi ?

Je suis un mouton. La plupart du temps.

Dresser un budget m’a permis de me rendre compte que je devais changer encore, bien que certaines choses se soient déjà améliorées chez moi ces derniers temps : l’arrêt de l’abonnement à la salle (dans laquelle je n’allais plus) pour donner une partie de la somme à une association, les produits cruelty-free. J’aimerais que la liste s’allonge. J’aimerais pouvoir me dire : tu n’es pas une idiote, tu réfléchis et tu sais que tu n’as pas besoin de ça pour être heureuse.

Tout ce que je n’achèterai pas, tout ce dont je n’ai pas besoin et qui restera dans les rayons des magasins, représente une somme d’argent. Une somme qu’au final, je préfère mettre sur mon compte-épargne en vue de partir en vacances avec mon chéri, par exemple.

J’espère que ce petit article vous aura fait penser à votre façon de consommer, à vous. Peut-être même réagir ? Et si parmi les quelques personnes qui verront ceci, certaines veulent se lancer le défi du No Buy avec moi, vous êtes les bienvenues ! 🙂

A bientôt Alexandra

Publicités

32 commentaires sur « Quand le No Buy devient nécessaire… »

  1. Ton article est vraiment bien fait et très intéressant. C’est clair que pratiquement toutes les filles achètent des produits dont elles n’ont pas besoin, et perso mes tiroirs sont remplis alors que j’achète encore je ne sais combien de produit mais du coup, j’aime tellement acheter, que j’ai la main lourde sur tout mes produits pour les finir au plus vite… C’est mal ahah… Le no buy me tente bien mais qu’est ce que ça doit être dur ! Je veux bien un article bilan, quand t’aura fini d’ailleurs ! Bisous ❤

    J'aime

    1. Merci pour ton avis !
      J’avoue que c’est déjà dur alors que j’ai commencé il y a une petite dizaine de jours seulement… (oui l’article est arrivé un peu plus tard que la décision, quand même :P) Mais bon, je pense que c’est vraiment nécessaire, et que ma façon de consommer n’est vraiment pas idéale en ce moment !
      Si un jour tu te lances, fais-moi signe 😀
      C’est vrai que c’est dommage d’avoir la main lourde… surtout pour le blush, haha ! Mais je peux comprendre que tu essayes de faire un peu de… euh… tri ? 😛

      Aimé par 1 personne

    2. Je te le dirai si jamais je le fais, même si je pense pas, enfin j’essayerai d’acheter moins mais pas ne pas acheter du tout ahah, c’est mon remède quand ça va pas et quand ça va bien ahah ! 🙂 Oui enfin j’ai plutôt la main lourde sur mes soins sinon le make up je me limite un peu plus quand même ♡

      J'aime

    3. Pareil, j’achète quand je vais mal juste parce qu’après je me sens un peu mieux ^^’ Mais bon, ce sont toujours des achats compulsifs quand c’est comme ça, alors de mon côté, je préfère me stopper totalement 😛

      Aimé par 1 personne

    4. Ahah c’est clair.. En tout cas j’ai hate d’avoir l’article bilan, je me lancerai peut être dans ces cas là ! 🙂 ♡

      J'aime

  2. Bonjour ici !

    Moi aussi je suis un mouton, du coup je vais aussi essayer de limiter mes dépenses en partant de mon problème perso en la matière, l’achat compulsif de jeu vidéo ahah. J’ai fait mes soldes la semaine dernière et je me rends compte que j’ai actuellement une bonne dizaine de jeux à finir alors que je prévoyais déjà d’en acheter au moins deux autres, à 60 euros pièce, je devrais savoir me contenir mais non, alors que je sais très bien me contenir pour les livres !

    Du coup, le 22 juillet pour moi c’est les vacances pour cinq semaines, ma mission sera désormais de ne plus rien acheter dans le domaine tant que la liste que je viens d’établir de jeux à finir ne sera pas écoulée ! Je devrais du coup être au moins tranquille jusqu’à septembre !

    Bon courage dans ton aventure en tout cas ! Je verrai ce que ça me permet de voir, faire en plus en contrepartie avec cet argent non-dépensé !

    Aimé par 1 personne

    1. Aaaah mais c’est encourageant de voir que je ne suis pas la seule à avoir des problèmes, même si on a chacun notre domaine de prédilection 😀
      Un No Buy pour toi aussi alors ? 😛
      Je t’envoie tout mon soutien, je sais que c’est duuur x) Mais on peut résister ! … et prouver qu’on exiiiste (top là si tu as reconnu la référence chanson française à deux sous sous, huhu)
      Avec 120 eur, tu peux manger quelques bons bols de ramens 😀

      J'aime

    2. Tout à fait, pas d’extras en la matière tant que j’ai pas fini la sainte liste. Ça va être fichtrement dur surtout que ça tombe pile pendant les vacances, période qui donne envie de succomber aux extras rien que pour le plaisir de se faire plaisir parce que… vacances quoi !

      On verra bien ce que ça donne 🙂

      J'aime

    3. Si tu as besoin de soutien quand tu es sur le point de craquer, n’oublie pas que je subis la tentation tous les jours sur les réseaux sociaux, en passant devant les parfumeries… même en lisant mes mails, et que je tiens bon haha x)

      J'aime

    4. Ahah oui, on verra d’ici là ! Pour l’instant je suis en plein rush au boulot et c’est compliqué, du coup faudra faire attention les premiers jours de vacances, histoire de pas trop décompresser et faire un faux pas :p

      J'aime

    5. C’est pas pareil :p En tout cas je ferai un bilan régulier ici, si je fais pas ça en suivant un peu sérieusement le truc, c’est sûr, je ferai des bêtises !

      J'aime

  3. Je trouve ton article très intéressant. J’essaye de faire pareil, notamment avec le maquillage aussi. Je te souhaite bon courage pour la suite, car je sais que c’est souvent dur de ne pas se laisser tenter par les appels du marketing ! Bises 🙂

    J'aime

    1. A qui le dis-tu ! Courage à toi aussi, alors. On est tentées de tous les côtés, mais je pense qu’on peut y arriver avec un peu de bon sens et de volonté 🙂
      Ps : joli prénom haha 😀 ♥

      J'aime

  4. Depuis que j’ai commencé à lire des blogs et à suivre avec ardeur les chaînes Youtube et comptes Insta, mon budget makeup à littéralement explosé ! J’essaie de m’empêcher d’acheter tant que je n’ai pas fini tel ou tel produit mais c’est dur. Peut-être que j’y arriverais et me lancerais sérieusement dans ce challenge… Je l’espère en tout cas 🙂

    J'aime

    1. C’est l’horreur hein, quand tout le monde parle d’un produit partouuut ?!! Nous évidemment, on a juste envie de l’acheter 😛
      Curieusement, depuis que je bloggue par contre, je gère beaucoup mieux mon budget et mes achats se font moins compulsifs, justement parce que je parle des produits que j’ai déjà et donc, je pense que j’en profite plus et j’ai moins de temps pour regarder des vidéos 😛
      Bon courage si tu te lances en tout cas, parce que c’est pas évident 😮
      Bises et merci pour ton passage par ici 🙂

      Aimé par 1 personne

    2. Depuis que je blogue ça ne m’a pas aider bien au contraire, j’arrête pas de me dire « tient je vais l’acheter je pourrais le testé et en faire un article ! », du coup c’est pire ! 😂

      J'aime

  5. Hahaha j’adore ton humour!
    Je suis comme toi, j’achèèèète beaucoup! Parfois je me restreins puis je craque d’un coup et beaucoup quand le moral ne suis pas… -_- Ou alors j’achète un truc en me disant ah je vais faire un article sur le blog… -_-
    Mais il faut vraiment que je mette des sous de coté… alors souvent quand la paye tombe, je mets de coté directement comme ça je suis moins tentée de dépenser!
    Des bisous.
    Et merci pour cette article qui fait réfléchir 🙂

    J'aime

    1. Merci Emy ♥
      C’est exactement, quand le moral est au plus bas… je pense qu’on réagit de la même façon pour le coup : SHOPPING ! Le pire, c’est que ça marche mais ça craint de ne rien mettre de côté quand on a autant de choses dans ses tiroirs… ^^’
      Enfin bon ça me rassure, je ne suis pas la seule dans le cas haha 😛

      J'aime

  6. J’avais du faire comme toi car je grattais tout les mois avec mon 1/2 temps… et surtout j’ai mes taxes et assurances pour la voiture qui tombent en décembre… LE mois quoi! J’ai décidé de passé en 3/4 temps et pour le moment j’oscille entre le 1/2 et le 3/4 suivant le personnel manquant (donc je suis souvent en 3/4) et je m’en sort beaucoup mieux ^^ Je sais me faire plaisir et mettre de coté et ça, c’est juste trop bien!

    J'aime

    1. En décembre ?!! Pouah c’est la merde ça, le mois des fêtes c’est celui où t’as justement envie de faire claquer les sous pour gâter ton entourage 😦
      T’as de la chance, moi à plein temps pour l’instant je ne sais rien économiser 😥 C’dur la vie quand on paie tout toute seule, buuuuh.

      J'aime

  7. Coucou,
    Je n’avais pas lu cet article merci^^ C’est drastique comme solution mais au moins tu sais a quoi t’en tenir. Pour l’instant j’en suis a 1 mois et demi (je dois d’abord savoir si je peux renouveler mon contrat pour la maison O_o ) et ca vaaaa 🙂 Faut dire aussi que les collections d’ete c’est pas trop mon delire, je sens que ca va etre nettement plus critique a l’automne et Noel qui est ma saison prefere^^ gnniiiii
    et c’est vrai que comme toi je commence a m’interroger sur le crulety free et ce que j’achete… Bref la prise de conscience est en marche..
    bisous

    Aimé par 1 personne

    1. On a commencé plus ou moins en même temps, alors !
      Pareil que toi, je préfère en général les couleurs d’automne, je crains l’arrivée des collections prochaines :/ On peut le faire, hiii ! … J’y crois, hum.
      Pour le CF – Cruelty Free – il reste tout de même plein de marques qui le sont, alors c’est moins dur qu’un NoBuy complet !
      Courage, bisous !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s